La cure de désintox pour Carnivores (ou Pourquoi et Comment manger moins de viande)

Cet article s’adresse à tous les amoureux(ses) de la viande qui aimeraient réussir à en manger de moins en moins…

Je vous propose de vous rappeler quelques unes des meilleures raisons que l’on peut avoir de réduire sa consommation de viande, et puis je vous réserve la surprise du chef: des recettes de plats végétariens qui vous donneront l’impression de manger de la viande!

L’idée est de se motiver pour réussir à remplacer de temps en temps un plat de viande par un de ces plats végétariens pour une transition en douceur….

Les bonnes raisons de manger moins de viande

Pour protéger votre santé

La viande rouge est riche en vitamines B, en Fer, Zinc et Sélénium et est une excellente source de protéines. Bien qu’aucune recherche médicale n’a démontré que manger de la viande et charcuteries est une cause directe de maladies,  plusieurs études observationnelles (dont l’objectif est d’estimer l’association entre une exposition et la survenue d’un événement) ont pourtant mis en évidence que les consommateurs de viande ont plus de risques de développer des diabètes, maladies cardiovasculaires et cancers (notamment du colon) que ceux qui n’en mangent pas.

Réduire sa consommation, à défaut de la supprimer a déjà un effet positif sur la santé. Une étude menée par des chercheurs de l’Université de Cambridge a par exemple montré que manger moins de viande réduit de 3 à 12% les risques de toutes sortes de maladies chroniques.

Pour protéger l’environnement

Les cultures intensives de soja et de maïs (qui servent d’alimentation pour le bétail) telles que celles du Brésil couvrant parfois jusqu’à 5 fois la surface de Paris, entraînent la déforestation et des rejets toxiques de pesticides et d’insecticides dans l’air et dans l’eau plus importants que n’importe qu’elle autre industrie.

Un organisme américain qui lutte contre la mal-bouffe PB&J a déterminé que choisir un menu sans viande au déjeuner au lieu d’un hamburger permet d’économiser 704 g de dioxyde de carbone (responsable du réchauffement climatique), 503 litres d’eau et 2m² de terre! Toujours selon leur calcul, au bout de 3 menus végétariens on aura permis d’économiser plus d’eau qu’en prenant des douches brèves à faible débit. Une belle action pour la planète!

Pour protéger les animaux

Lorsque j’ai décidé de diminuer ma consommation de viande, mon idée n’était pas de m’insurger contre le fait de manger des animaux. En réalité, je la digère assez mal et n’en ai jamais été fan. C’est donc naturellement que j’ai emprunté au fil du temps le chemin du végétarisme tout en veillant à mon équilibre alimentaire.

Mais savoir que plus de 60 milliards d’animaux sont abattus chaque année pour les besoins d’une partie de la population mondiale, et être au courant des conditions dignes de camps de concentration dans lesquelles sont élevées les bêtes, me glace le sang.

Alors, comment s’y prendre?

Voici quelques idées toutes simples:

Prenez 1 à 2 repas sans viande par semaine

L’idée ici est de ne pas forcément prendre de mesure radicale dès le départ. Vous pouvez décider qu’1 à 2 déjeuners par semaine seront sans viande. Informez dans ce cas votre entourage ou vos collègues et mettez-les au défi avec vous en leur expliquant vos motivations et tout devrait bien se passer.

Si cette mesure est déjà trop radicale pour vous, peut-être qu’1 ou 2 dîners par semaine peuvent être une salade ou une bonne soupe sans viande?

Voici quelques recettes végétariennes délicieuses qui vous donneront l’impression de manger de la viande ici!

Au fil du temps, vous prendrez cette nouvelle habitude et peut-être pourrez-vous même augmenter la fréquence de vos repas végétariens?!

Réduisez vos portions de viande 

Lorsque vous prenez de la viande, n’en abusez pas. Une portion de 100 g c’est déjà très bien!! Préférez si possible les viandes provenant d’animaux élevés en plein air et biologiques.

Autre repère: la viande ne devrait pas couvrir plus du 1/4 de votre assiette.

Augmentez votre consommation de fruits et légumes dans la journée

Je trouve à titre perso, que prendre l’habitude de grignoter (si on est une grignoteuse comme moi) des fruits et des légumes est un excellent moyen d’y prendre goût!

Mettre moins de viande dans l’assiette, mais plus de légumes devient alors moins difficile…

Volontairement, je ne vous fais pas une liste des sources alternatives de protéines parce que cet article s’adresse principalement aux carnivores qui n’ont pas l’intention de devenir végétariens dans l’immédiat, mais qui souhaiteraient quand même faire un petit effort…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :